Discussion:
Hors charte: rions un peu
(trop ancien pour répondre)
Elie Arié
2009-06-08 22:07:34 UTC
Permalink
L’hydre tricéphale, "Europe écologie" de Daniel Cohn-Bendit a eu un
double coup de pot comme jamais dans une campagne électorale. D'une part
le pétage de durite en direct chez France 2-Chabot du chevalier Bayrou
sans heurts et sans reproches. Celui qui se voulait au dessus de la
mêlée, au dessus du système, à taper en dessous de la ceinture pour se
faire éconduire par des électeurs ne voyant qu’un gamin hargneux mauvais
à qui ont retire son jouet. Celui qui fut de toutes les batailles
parlementaires avec la droite et qui avançait depuis peu avec le faux
nez du ni droite, ni gauche s’est donc vu décocher une bonne droite
électorale doublé d’un crochet du gauche Européen. Celui qui faisait de
son fer de lance ‘ lanti "casse toi pauv con" se l’est vu signifier ce
dimanche soir 7 juin. Depuis le fameux débat du jeudi soir l’écolo
euro-libéral DCB lui en a fait voir des vertes et des pas mures et lui a
pourri toute ambition présidentielle.

D'autre part la projection fortuite du film Home voulant coïncider avec
la journée de la terre s'est transformée en journée d'Europe Ecologie.
Résultat : coup de fusil à double détente, deux blessés graves, le PS et
le MODEM.

Pour le PS, parangon de l’Europe ultra libérale (Masstrich, Amsterdam,
OUI au TCE, qui ne dit rien consent pour Lisbonne) s’est vu boudé par
les jeunes et les classes populaires et a vu boutée hors de l’hémicycle
Européen une grande partie de ses élus. Déjà apparaît le logiciel
version 10.2 "embrassons nous Folleville". Après s’être déchiré, disputé
les drôles de dames du PS, Royal et Aubry vont se rabibocher pour se
partager les ruines branlantes du PS. Drôle de dames de "goche" qui pour
l’une dirige sa ville avec le MODEM et qui pour l’autre voulait faire de
son chef de file un premier ministre en cas de victoire.

Fabuleux de constater que ces deux-là et leur parti qui partage
certaines idées avec le MODEM partagent aussi au soir du 7 juin une
mémorable raclée avec celui-ci. Drôle de drame pour ces drôles de dames.
La proposante n°1 d’une Europe fédérale s’est transformée en perdante
n°1. Tant qu’à l’autre n°2, Royal, qui à amené le ver MODEM dans le
fruit PS a été absente de tout les débats le soir du résultat et
inconnue au bataillon PS en déroute. Nul doute que ce fut de la bravitude.


A travers le vocabulaire du PS suinte l’adhésion au néo-libéralisme
Ainsi quand le printemps de la liberté d’Aubry oppose au protectionnisme
le "juste échange", réponse à l"ordre juste" de la fra-ter-ni-té de
Royal, c’est juste l’ordre des mots qui change. Le vocabulaire alambiqué
dissimule la crainte du mot. L’épouvantail protectionniste, peur commune
du libéralisme et de la sociale démocratie, devient valeur commune.
L’hypocrisie, la fourberie multi protéiforme du PS sont devenues un mode
de pensée. On flingue par exemple l’ultra libéral Barroso mais on oublie
deux de ses cadres "socialistes"installés aux manettes des très libéraux
OMC et FMI.

Le premier, Pascal Lamy, chantre de la mondialisation libre échangiste,
met en place via l’OMC, l’Accord Multilatéral sur l'Investissement dit
AMI. ((Çà ne s’invente pas). Négocié en catimini des peuples, force de
frappe libérale la plus débridée qui proposait entre autres de donner la
possibilité aux multinationales d’assigner en justice les États
pratiquant le protectionnisme. Rendant aussi responsable l’État,
celui-ci se retrouvait obligé d'indemniser l’entreprise bloquée par des
grèves et manifestations. En outre il proposait le démantèlement des
lois sociales, environnementales et d’aide au développement. Lamy,
l’éternel pourfendeur de la préférence nationale, pratique d’aussi bon
cœur la dérégulation à outrance.

Le second, Dominique Strauss-Kahn à la tête du Fond Monétaire
International, le fer de lance du libéralisme éhonté, du capitalisme
sans entraves. Des mesures exigées: ouverture du pays aux capitaux
étrangers, au commerce international, libéralisation du marché du
travail, encouragement à sa dérégulation à sa dérèglementation,
réduction du poids de l’État, privatisation de nombreux secteurs du
service publique contre… un prêt intérêt compris. Un marché de dupes du
pays emprunteur doublement étranglé par des intérêts et une cure
d’austérité ultra libérale. Du Sénégal au Ghana, de la Guinée à la
Mauritanie, le dogme ultralibéral appliqué à ces économies en
développement concentre les richesses aux mains d’une minorité, parfois
étrangère, amenant la concentration du foncier, l’expropriation, la
paupérisation du pays. Un remède de cheval à décimer toute une écurie.
Au FMI le bonheur est dans le prêt.

Au soir du 8 juin s’est vu un divorce avant mariage de la perfidie du PS
et de l’hypocrisie du MODEM. L’élection Européenne aura donc fait
capoter cette union. Les divorces comme les trains peuvent en cacher un
autre. Ainsi les électeurs du PS risquent eux aussi de rompre
définitivement pour avoir été trop souvent cocufiés.
Elise Avarié
2009-06-08 22:21:38 UTC
Permalink
Post by Elie Arié
L’hydre tricéphale, "Europe écologie" de Daniel Cohn-Bendit a eu un
double coup de pot comme jamais dans une campagne électorale. ....
Du bruit, encore et toujours du bruit, par celui là même qui s'en
plaint. Comment appelle-t-on cela en psychiatrie ?
Post by Elie Arié
Au soir du 8 juin s’est vu un divorce avant mariage de la perfidie du PS
et de l’hypocrisie du MODEM. L’élection Européenne aura donc fait
capoter cette union. Les divorces comme les trains peuvent en cacher un
autre. Ainsi les électeurs du PS risquent eux aussi de rompre
définitivement pour avoir été trop souvent cocufiés.
A la présidentielle de 2002, ils ont été cocufiés par une équipe de
gauche justement, le MDC, ça rappelle quelque chose à certains ?

--
PCC:JCP
djef
2009-06-08 23:15:22 UTC
Permalink
Post by Elie Arié
D'autre part la projection fortuite du film Home voulant coïncider avec
la journée de la terre s'est transformée en journée d'Europe Ecologie.
Résultat : coup de fusil à double détente, deux blessés graves, le PS et
le MODEM.
Sauf que c'est pas fortuit , mais c'est une fraude electorale prevue de

longue date...

De la part d'un parti ecologiste heteroclite franco-allemand qui va

s'empresser de s'allier aux gauches européennes , ça pue tout ça...


djef
Elie Arié
2009-06-08 23:40:04 UTC
Permalink
Post by djef
Sauf que c'est pas fortuit , mais c'est une fraude electorale prevue de
longue date...
Une gauche qui s'effondre à cause d'un film ne me semble pas hyper-solide...
Post by djef
De la part d'un parti ecologiste heteroclite franco-allemand qui va
s'empresser de s'allier aux gauches européennes
Entre ultralibéraux, il n'y a pas de raison de ne pas s'entendre.
cath
2009-06-09 05:16:35 UTC
Permalink
L’hydre tricéphale, "Europe écologie" de Daniel Cohn-Bendit a eu un double
coup de pot comme jamais dans une campagne électorale. D'une part le pétage
de durite en direct chez France 2-Chabot du chevalier Bayrou sans heurts et
sans reproches. Celui qui se voulait au dessus de la mêlée, au dessus du
système, à taper en dessous de la ceinture pour se faire éconduire par des
électeurs ne voyant qu’un gamin hargneux mauvais à qui ont retire son
jouet. Celui qui fut de toutes les batailles parlementaires avec la droite
et qui avançait depuis peu avec le faux nez du ni droite, ni gauche s’est
donc vu décocher une bonne droite électorale doublé d’un crochet du gauche
Européen. Celui qui faisait de son fer de lance ‘ lanti "casse toi pauv
con" se l’est vu signifier ce dimanche soir 7 juin. Depuis le fameux débat
du jeudi soir l’écolo euro-libéral DCB lui en a fait voir des vertes et des
pas mures et lui a pourri toute ambition présidentielle.
D'autre part la projection fortuite du film Home voulant coïncider avec la
journée de la terre s'est transformée en journée d'Europe Ecologie.
Résultat : coup de fusil à double détente, deux blessés graves, le PS et le
MODEM.
Pas mal d'électeurs de la liste verte n'ont pas vu le film, et n'ont
jamais envisagé d'offrir leur voix au chevalier Bayrou, mais ont
apprécié la composition de cette liste et ses propositions..
La dégingrolade du PS est aussi due au fait de considérer la mouvance
écolo comme un outil électoral, et non comme un vrai courant de pensée;
là-dessus, Sarko est certainement moins con et plus consensuel que les
grosses têtes socialistes, ce qui dans un 1° temps va au moins nous
permettre d'échapper à cette grosse outre suffisante d'Allègre, c'est
toujours ça de gagné!

Les écolos sont les seuls à publier ce type de discours:
http://www.europeecologie.fr/contenu/grippe-a-il-faut-en-finir-avec-les-usines-a-virus

Donc le fait que leur voix soit entendue ne pourra qu'aider, entre
autre, à éviter une campagne "massive et obligatoire de vaccination"
destinée essentiellement à regonfler une industrie qui ne se porte pas
si mal; si Cohn-Bendit ne semble pas particulièrement anti-libéral, il
prône tout de même une réglementation et une régulation de l'activité
industrielle et financière, et le discours d'Eva Joly est un vrai
bonheur..

Ben oui, l'électorat se compose d'un bon pourcentage de naïfs encombrés
d'une conviction qui ne trouve guère d'écho dans les programmes et les
têtes d'affiche électoraux de ces dernières années, et pour qui cette
liste écolo est une bouffée d'air frais, même si ce n'est pas une
raison pour sombrer dans un utopisme béat..
Jean-Marc Desperrier
2009-06-09 08:00:33 UTC
Permalink
Post by cath
http://www.europeecologie.fr/contenu/grippe-a-il-faut-en-finir-avec-les-usines-a-virus
Il y a pour une fois deux, trois choses intéressantes là dedans, mais
malheureusement ça termine avec "notre consommation excessive de viande
peut être largement réduite". Cette attitude, face aux problèmes
concrets, de se réfugier dans l'incantatoire et le déni, c'est
lamentable. Pour les bobos qui ont les moyens de se payer du label rouge
ou du bio, supprimer les élevages en batterie effectivement n'est pas un
problème.
Post by cath
Donc le fait que leur voix soit entendue ne pourra qu'aider, entre
autre, à éviter une campagne "massive et obligatoire de vaccination"
Reste à voir leur position là dessus. Les gens qui se nourissent de la
peur des élevages industriels sauront-ils vraiment soutenir la position
que la vaccination massive est inutile, juste un moyen d'utiliser la
peur pour enrichir les industriels des vaccins ?
cath
2009-06-09 08:18:58 UTC
Permalink
Post by Jean-Marc Desperrier
Post by cath
http://www.europeecologie.fr/contenu/grippe-a-il-faut-en-finir-avec-les-usines-a-virus
Il y a pour une fois deux, trois choses intéressantes là dedans, mais
malheureusement ça termine avec "notre consommation excessive de viande
peut être largement réduite". Cette attitude, face aux problèmes concrets,
de se réfugier dans l'incantatoire et le déni, c'est lamentable. Pour les
bobos qui ont les moyens de se payer du label rouge ou du bio, supprimer
les élevages en batterie effectivement n'est pas un problème.
Toutes les cuisines collectives prévoient des protéines animales
-c'est-à-dire de la viande ou des oeufs- deux fois par jour, ainsi que
ça se pratique chez tout un chacun, ce qui est une conduite alimentaire
relativement nouvelle qu'aucune position scientifique ne justifie, bien
au contraire.
La production de viande nécessite beaucoup d'énergie, ce qui va poser
problème à court ou moyen terme, et sa surconsommation, qui se
généralise, semble de plus en plus impliquée dans divers problèmes de
santé; il peut sembler plutôt logique de favoriser la consommation de
plus de produits végétaux dans ce contexte..
Post by Jean-Marc Desperrier
Post by cath
Donc le fait que leur voix soit entendue ne pourra qu'aider, entre
autre, à éviter une campagne "massive et obligatoire de vaccination"
Reste à voir leur position là dessus. Les gens qui se nourissent de la peur
des élevages industriels sauront-ils vraiment soutenir la position que la
vaccination massive est inutile, juste un moyen d'utiliser la peur pour
enrichir les industriels des vaccins ?
Le problème d'un vaccin pondu dans l'urgence réside surtout dans le
fait qu'il sera impossible de l'évaluer correctemment, pour son
efficacité comme pour ses conséquences indésirables, et qu'on peut
considérer qu'un milliard d'euros peut trouver une utilisation moins
médiatique mais plus utile à la santé publique, même si moins
gratifiante pour l'industrie..
Le virus recombiné qui monopolise actuellement les médias est issu
d'une population porcine vaccinée et revaccinée contre la grippe depuis
une trentaine d'années, ce qui peut amener à se poser quelques
questions, non ?
S. Delerme
2009-06-09 09:46:38 UTC
Permalink
Post by cath
Le problème d'un vaccin pondu dans l'urgence réside surtout dans le
fait qu'il sera impossible de l'évaluer correctemment, pour son
efficacité comme pour ses conséquences indésirables,
C'est le cas de tout ce qu'on pond dans l'urgence.
D'un autre côté, s'il y a vraiment urgence, il est difficile de dire
"attendez quelques années qu'on ait bien tout évalué"
Post by cath
Le virus recombiné qui monopolise actuellement les médias est issu
d'une population porcine vaccinée et revaccinée contre la grippe depuis
une trentaine d'années, ce qui peut amener à se poser quelques
questions, non ?
Non
cath
2009-06-09 10:32:04 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
Le problème d'un vaccin pondu dans l'urgence réside surtout dans le fait
qu'il sera impossible de l'évaluer correctemment, pour son efficacité
comme pour ses conséquences indésirables,
C'est le cas de tout ce qu'on pond dans l'urgence.
D'un autre côté, s'il y a vraiment urgence, il est difficile de dire
"attendez quelques années qu'on ait bien tout évalué"
Certes, et tu sais bien que tu n'es pas le seul à y avoir pensé..
Mais vu l'efficacité attribuée au VAG, qui n'est tout de même pas aussi
flagrante qu'elle est habituellement présentée, n'y at-il pas quelques
priorités sanitaires à mettre en oeuvre avant une campagne de
vaccination coûteuse et aux résultats aléatoires ?
Je te signale qu'en tant que professionnelle de santé, je n'ai jamais
été contactée par nos autorités, que ce soit pour la grippe h5n1 ou
pour la h1n1 (et pourtant, en cas de crise pandémique tu peux y aller
que ma profession sera plus exposée que la tienne..)

http://www.egora.fr/commun/script/winbreve.asp?newsid=50000
Cliquer sur: "Grippe A : couacs médiatiques"
Post by S. Delerme
Le virus recombiné qui monopolise actuellement les médias est issu d'une
population porcine vaccinée et revaccinée contre la grippe depuis une
trentaine d'années, ce qui peut amener à se poser quelques questions, non
?
Non
Dis-donc, il ne s'agit pas d'un referendum...
tu pourrais développer ce "non" franc et massif ?
S. Delerme
2009-06-09 11:37:28 UTC
Permalink
Post by cath
Post by S. Delerme
Le problème d'un vaccin pondu dans l'urgence réside surtout dans le fait
qu'il sera impossible de l'évaluer correctemment, pour son efficacité
comme pour ses conséquences indésirables,
C'est le cas de tout ce qu'on pond dans l'urgence.
D'un autre côté, s'il y a vraiment urgence, il est difficile de dire
"attendez quelques années qu'on ait bien tout évalué"
Certes, et tu sais bien que tu n'es pas le seul à y avoir pensé..
Mais vu l'efficacité attribuée au VAG, qui n'est tout de même pas aussi
flagrante qu'elle est habituellement présentée, n'y at-il pas quelques
priorités sanitaires à mettre en oeuvre avant une campagne de
vaccination coûteuse et aux résultats aléatoires ?
Tu sais comme moi ce qu'il en est des mesures telles que "masque +
gants". En travaillant à l'hôpital depuis plus de 20 ans, je peux
compter sur les doigts d'une main le nombre de personnes que j'ai vu
travailler avec un masque parce qu'ils avaient un syndrome viral.
Dans mon service, les seuls personnes à porter un masque sont quelques
aides soignants qui inscirvent les gens à l'accueil, plus par fantasme
que par réelle notion de contagiosité.
Bien sûr, les gens mettront plus de masque par peur d'attraper la
grippe et il ne faudrait pas qu'on se dise que puisqu'on est vacciné,
ce n'est pas la peine de prendre d'autres mesures, mais, dans notre
pays, on peut quand même se dire que les gens auront plus tendance à
subir 2 piqures qu'appliquer rigoureusement des mesures d'hygienes sur
une longue période de temps (personnellement, je me vois mal
travailler 12 heures d'affilée avec un masque).
Je ne sais pas si le vaccin est la solution à tous les problèmes
concernant la grippe, mais je sais que les recommandations d'hygiène
ne le seront pas non plus.
Post by cath
Je te signale qu'en tant que professionnelle de santé, je n'ai jamais
été contactée par nos autorités, que ce soit pour la grippe h5n1 ou
pour la h1n1 (et pourtant, en cas de crise pandémique tu peux y aller
que ma profession sera plus exposée que la tienne..)
Je ne pense pas que ta profession sera plus exposée que la tienne, vu
que ce qui est prévu, c'est que la grippe touchera probablement
surtout les jeunes, qui iront voir le médecin mais probablement pas
beaucoup d'infirmières (et j'ai du mal à voir beaucoup de soins
infirmiers à pratiquer sur ces patients).
Quant aux patients hospitalisés, je serais étonné qu'il y en ait
beaucoup, vu que, encore une fois, si ça touche des gens jeunes, soit
c'est grave et ils se retrouvent en réa, soit ce ne l'est pas et il
n'y aura pas beaucoup de raisons de les hospitaliser (une fois qu'on
aura expliqué que "non, ça n'est pas d'autant plus grave que la fièvre
est élevée")
Post by cath
http://www.egora.fr/commun/script/winbreve.asp?newsid=50000
Cliquer sur: "Grippe A : couacs médiatiques"
Caramba, j'ai perdu mon identification
Post by cath
Post by S. Delerme
Le virus recombiné qui monopolise actuellement les médias est issu d'une
population porcine vaccinée et revaccinée contre la grippe depuis une
trentaine d'années, ce qui peut amener à se poser quelques questions, non
?
Non
Dis-donc, il ne s'agit pas d'un referendum...
tu pourrais développer ce "non" franc et massif ?
La vaccination contre la grippe n'a jamais prétendu protéger des
épidémies suivantes. C'est pourquoi on vaccine humains et cochons tous
les ans

(ou alors, c'est les labos pharmaceutiques qui font des recombinaisons
de virus chaque année pour les larguer sur le monde innocent)
cath
2009-06-09 16:52:00 UTC
Permalink
S. Delerme a formulé la demande :
...........
Post by S. Delerme
Post by cath
Certes, et tu sais bien que tu n'es pas le seul à y avoir pensé..
Mais vu l'efficacité attribuée au VAG, qui n'est tout de même pas aussi
flagrante qu'elle est habituellement présentée, n'y at-il pas quelques
priorités sanitaires à mettre en oeuvre avant une campagne de vaccination
coûteuse et aux résultats aléatoires ?
Tu sais comme moi ce qu'il en est des mesures telles que "masque +
gants". En travaillant à l'hôpital depuis plus de 20 ans, je peux
compter sur les doigts d'une main le nombre de personnes que j'ai vu
travailler avec un masque parce qu'ils avaient un syndrome viral.
Dans mon service, les seuls personnes à porter un masque sont quelques
aides soignants qui inscirvent les gens à l'accueil, plus par fantasme
que par réelle notion de contagiosité.
Bien sûr, les gens mettront plus de masque par peur d'attraper la
grippe et il ne faudrait pas qu'on se dise que puisqu'on est vacciné,
ce n'est pas la peine de prendre d'autres mesures, mais, dans notre
pays, on peut quand même se dire que les gens auront plus tendance à
subir 2 piqures qu'appliquer rigoureusement des mesures d'hygienes sur
une longue période de temps (personnellement, je me vois mal
travailler 12 heures d'affilée avec un masque).
Je ne sais pas si le vaccin est la solution à tous les problèmes
concernant la grippe, mais je sais que les recommandations d'hygiène
ne le seront pas non plus.
bah tu sais, le VAG ne jouit pas d'une extraordinaire réputation
d'efficacité dans le milieu professionnel (et j'y suis pour rien!),
donc je pense qu'en situation vraiment pandémique, les consignes
d'hygiène résonneraient différemment, surtout avec un vaccin vite
torché concernant une maladie éventuellement beaucoup plus redoutable.
Post by S. Delerme
Post by cath
Je te signale qu'en tant que professionnelle de santé, je n'ai jamais été
contactée par nos autorités, que ce soit pour la grippe h5n1 ou pour la
h1n1 (et pourtant, en cas de crise pandémique tu peux y aller que ma
profession sera plus exposée que la tienne..)
Je ne pense pas que ta profession sera plus exposée que la tienne, vu
que ce qui est prévu, c'est que la grippe touchera probablement
surtout les jeunes, qui iront voir le médecin mais probablement pas
beaucoup d'infirmières (et j'ai du mal à voir beaucoup de soins
infirmiers à pratiquer sur ces patients).
Les recommandations sont tout dabord le maintien à domicile autant que
possible, afin d'éviter la transmission; les recommandations pour le
virus h1n1 étaient beaucoup plus précises en 2005 que cette année, bien
qu'on nous ait fait miroiter un risque pandémique nettement plus
marqué..
Les soins IDE à domicile balaient assez large, car ils vont de
l'administration d'un traitement à sa surveillance, et je gage qu'en
cas de vraie pandémie les caisses ne feront pas la fine gueule pour
rembourser l'AMI1 (3 euros à tout péter) que représentent ces actes.
Post by S. Delerme
Quant aux patients hospitalisés, je serais étonné qu'il y en ait
beaucoup, vu que, encore une fois, si ça touche des gens jeunes, soit
c'est grave et ils se retrouvent en réa, soit ce ne l'est pas et il
n'y aura pas beaucoup de raisons de les hospitaliser (une fois qu'on
aura expliqué que "non, ça n'est pas d'autant plus grave que la fièvre
est élevée")
Voui, mais enfin Samuel tu sais bien que l'infirmière, même de sexe
masculin, a un contact physique et répété avec le patient, qui est plus
occasionnel et moins intime, habituellement, pour le médecin..
Post by S. Delerme
Post by cath
http://www.egora.fr/commun/script/winbreve.asp?newsid=50000
Cliquer sur: "Grippe A : couacs médiatiques"
Caramba, j'ai perdu mon identification
Tu n'y échapperas pas, allez hop le texte complet (les liens Egora ne
marchent jamais..)

[ Article paru le : Lundi 8 Juin 2009
C. L B
Au-delà des discours officiels et dans les faits, la France est-elle
prête à affronter une pandémie de grippe A ? Tandis que le passage au
niveau 6 de l´alerte OMS (Organisation mondiale de la santé) apparaît
inéluctable à court terme, Jérémie Baruch, un journaliste du Monde,
vient de rédiger pour son journal le récit vécu des disfonctionnements
dans la chaîne de prise en charge des patients, subis après être revenu
de New York où sévit un foyer de grippe porcine. Un enchaînement de «
couacs » qui tendrait à prouver que la machine anti grippe A est pour
le moins grippée sur le terrain.

Premier épisode : le journaliste remplit une « fiche de traçabilité »
dans le vol New-York-Paris, via Düsseldorf, afin « d´identifier les
passagers ayant été en contact avec des personnes qui seraient malades
(de la grippe A) et de leur proposer une prise en charge médicale
adaptée », comme l´explique le ministère de la Santé sur son site. Tout
va bien jusque-là, puisqu´à l´escale en Allemagne, du personnel médical
en combinaison intégrale et masque sanitaire, est en poste pour repérer
les personnes potentiellement grippées.

C´est ensuite que tout se dérègle. En effet, il a fallu attendre 24
heures après son retour à Paris pour que la direction départementale
des affaires sanitaires et sociales (Ddass) appelle Jérémie Baruch pour
s´enquérir de sa santé car un cas de grippe porcine avait bien été
confirmé sur son vol. De fait, notre homme est fiévreux. Il décrit ses
symptômes au médecin qui l´appelle, et cette dernière conclut : « Il
faut que vous restiez chez vous, c´est une question de santé publique
». Elle ajoute que deux solutions sont possibles : soit rester pendant
7 jours au domicile, soit y rester 24 heures seulement, mais après
avoir pris un cachet de Tamiflu, un antiviral.
Comment s´en procurer ? « Nous envoyons une ordonnance à l´hôpital
Bichat, il faudra aller le chercher », lui répond-on. Comment aller
chercher le remède lorsqu´on est en quarantaine ? « Le médicament sera
livré au domicile ». Puis le dossier est transmis par la Ddass au Samu.

Souffrant néanmoins de ce qui ressemble à une angine, le journaliste
appelle SOS médecin (sur les conseils du Samu) et raconte toute son
histoire au régulateur. « Je refuse d´envoyer un médecin (chez vous) à
cause du risque de contamination à la grippe porcine », lui est-il
répondu. Mais une ordonnance pour traiter une angine peut néanmoins
être déposée dans sa boite à lettre. Et l´interlocuteur d´ajouter : « A
titre préventif, le Tamiflu ne sert à rien. C´est un leurre de faire
croire qu´on a la solution » (…) En proposant du Tamiflu « le Samu va à
l´encontre de toutes les procédures en place. Il faut déterminer si on
est infecté ou non avant de prendre ce médicament » ajoute-t-il alors
que Jérémie Baruch s´avoue de plus en plus déstabilisé par la
situation.

Du coup, le voici qui appelle de nouveau la Ddass pour en savoir plus
sur les procédures d´utilisation du Tamiflu. Il s´entends confirmer que
les procédures d´administration sont les bonnes et que le médicament
peut être pris, à titre préventif. Et la correspondante de la Ddass
d´avouer au journaliste, qui n´en revient pas, « qu´elle espère que la
pandémie n´aura pas lieu car les autorités sanitaires ne sont pas
prêtes à gérer une crise de grande ampleur. »

Au final, près de 8 heures après le premier appel de la Ddass,
intervenu 24 heures après son atterrissage, un volontaire de la
Croix-Rouge, masqué, ganté et en uniforme est venu remettre une boîte
de Tamiflu au malade, sans l´ausculter car il n´était pas médecin.

« Je (suis resté) seul avec mon Tamiflu, ma quarantaine et mon angine,
qui a fini par guérir au bout de quelques jours », conclut le
malheureux passager. ]
Post by S. Delerme
Post by cath
Le virus recombiné qui monopolise actuellement les médias est issu d'une
population porcine vaccinée et revaccinée contre la grippe depuis une
trentaine d'années, ce qui peut amener à se poser quelques questions,
non ?
Non
Dis-donc, il ne s'agit pas d'un referendum...
tu pourrais développer ce "non" franc et massif ?
La vaccination contre la grippe n'a jamais prétendu protéger des
épidémies suivantes. C'est pourquoi on vaccine humains et cochons tous
les ans
(ou alors, c'est les labos pharmaceutiques qui font des recombinaisons
de virus chaque année pour les larguer sur le monde innocent)
Ben ce serait déjà pas mal qu'elles protègent de l'épidémie en cours..
Mais on vaccine beaucoup plus les cochons, car les répercussions
économiques dues aux différents types et sous-types grippaux sont
lourdes: en 2006, 50% des cas de pathologie respiratoire aigüe chez le
porc à l'engrais, et le porcelet n'est pas épargné.
Je te donne la conclusion d'un très bon document de 2007, pas du tout
militant écolo d'ailleurs..

http://209.85.135.104/search?q=cache:3jVu9UUpCtEJ:www.journees-recherche-porcine.com/texte/2007/sante/s08.pdf+h5n1+hp+elevage+mode+production&hl=fr&ct=clnk&cd=74&gl=fr

[ CONCLUSION
Aujourd’hui, les conditions d’élevage permettent au virus influenza, lorsqu’il s’est adapté à l’espèce, de se transmettre aisément de porc à porc.
 La grippe porcine est ainsi devenue enzootique dans les régions du monde à forte densité porcine et son contrôle est donc difficile. Elle a en outre gardé un caractère épizootique, souvent lié aux mouvements commerciaux d’animaux, intenses et réguliers.

 Bien que peu notifiés, les syndromes grippaux en élevage peuvent être à l’origine de pertes économiques importantes, surtout lorsque les passages viraux sont associés à des coinfections par d’autres agents pathogènes à tropisme respiratoire. Même s’ils apparaissent plus stables que les virus humains, les SIV sont régulièrement soumis à des modifications génomiques et antigéniques pouvant avoir des conséquences non négligeables, tant sur la clinique de l’infection, que sur l’efficacité des protocoles de vaccination ou sur la sensibilité des tests de diagnostic.

 Il apparaît donc important de caractériser régulièrement les souches en circulation dans les élevages, tant au niveau moléculaire qu’en termes d’antigénicité et de pathogénicité.Cette épidémiosurveillance est d’autant plus justifiée que la grippe est une zoonose potentielle, même si le nombre de cas répertoriés d’infections à conséquences graves reste un 
évènement  très  rare  au  vu  du  nombre  de 
personnes travaillant quotidiennement au contact des porcs dans le monde, et que pour l’instant, ces quelques cas n’ont pas donné suite à une transmission inter-humaine efficace (Van Reeth 
et  al.,  2006a,  2006b).
 La  surveillance  des  virus influenza  circulant  dans  l’espèce 
porcine  est 
également importante sachant que le porc est un hôte chez lequel peuvent être générés des virus réassortants

(..)
Aussi, afin d’évaluer le plus objectivement possible le risque que le porc puisse jouer un rôle dans la génération de nouveaux virus influenza, notamment à caractère pandémique, il est indispensable d’étudier de manière approfondie les changements génétiques 
majeurs  qui  permettent  aux  virus  aviaires 
et humains de se transmettre au porc de manière efficace, c’est à dire conduisant à une transmission inter-porcine.
]

Alors cette surveillance, qui s'en charge ?
C'est sans doute pas vraiment une priorité, ni pour les firmes ni pour
les instances publiques..

Science 7 March 2003:
Vol. 299. no. 5612, pp. 1502 - 1505
DOI: 10.1126/science.299.5612.1502
Prev | Table of Contents | Next

News Focus
INFECTIOUS DISEASE:
Chasing the Fickle Swine Flu
Bernice Wuethrich
http://birdfluexposed.com/resources/WUETHRICH1502.pdf

[ Another crucial change has been the recent wide-scale vaccination for
swine influenza.

In less than a decade, vaccination has become the norm for breeding
sows, which in turn pass their maternal antibodies on to their progeny.
In 1995, swine flu vaccination was so new that the National Swine
Survey conducted by the United States Department of Agriculture didn’t
bother to assess its extent. In 2000, the same survey showed that 44.1%
of breeding females received a vaccine. Today, more than half of all
sows are vaccinated against both H1N1 and H3N2 viruses, says Robyn
Fleck, a veterinarian at Schering-Plough, one of the nation’s three
producers of swine influenza vaccine. But the vaccine is not protecting
against all new strains. “We’re seeing clinical disease in vaccinated
pigs,” says Rossow. Flu is also showing up in piglets thought to be
protected by maternal antibodies passed on from vaccinated sows, such
as those on the Minnesota farm.

Widespread vaccination may actually be selecting for new viral types.
If vaccination develops populations with uniform immunity to certain
virus genotypes, say H1N1 and H3N2, then other viral mutants would be
favored. Webby suggests that the combination of avian polymerase genes
generating errors in the genetic sequence and immunologic pressure from
vaccination may be selecting for unique variants.

(..)

The World Health Organization (WHO) constantly scans the globe for new
strains of human influenza, which are used to make annual
recommendations for next year’s vaccines. But “there is no systematic
monitoring of [human] populations where there may be interspecies
transmission between humans, birds, and pigs,” says Carolyn Buxton
Bridges, an epidemiologist at the U.S. Centers for Disease Control and
Prevention in Atlanta.

In addition, “we don’t have any official surveillance system for swine
influenza,” says Sabrina Swenson, head of bovine and porcine viruses at
the National Veterinary Services Laboratories in Ames, Iowa. ]

Tout ça mérite quand même réflexion..
S. Delerme
2009-06-09 17:19:06 UTC
Permalink
Post by cath
...........
bah tu sais, le VAG ne jouit pas d'une extraordinaire réputation
d'efficacité dans le milieu professionnel (et j'y suis pour rien!),
Ca, j'ai remarque (avec les argumnents qui tuent du genre "je me suis
fait vacciner et, dans la semaine, j'avais attrapé la grippe, alors
non merci". Et, bizarrement, les gens se souviennent de l'année où
c'est arrivé et pas de celles où ils ont échappé à la grippe)
Post by cath
donc je pense qu'en situation vraiment pandémique, les consignes
d'hygiène résonneraient différemment, surtout avec un vaccin vite
torché concernant une maladie éventuellement beaucoup plus redoutable.
Je suis le premier à recommander les règles d'hygiène à tout le monde
(ce qui ne me veut pas que des épithètes flatteurs, mais, au moins les
gens voient que j'essaie de les appliquer moi-même)
Post by cath
Les recommandations sont tout dabord le maintien à domicile autant que
possible, afin d'éviter la transmission; les recommandations pour le
virus h1n1 étaient beaucoup plus précises en 2005 que cette année, bien
qu'on nous ait fait miroiter un risque pandémique nettement plus
marqué..
Les soins IDE à domicile balaient assez large, car ils vont de
l'administration d'un traitement à sa surveillance, et je gage qu'en
cas de vraie pandémie les caisses ne feront pas la fine gueule pour
rembourser l'AMI1 (3 euros à tout péter) que représentent ces actes.
Je ne dis pas le contraire mais je ne vois pas trop en quoi quelqu'un
de jeune et en bonne santé par ailleurs aurait besoin d'une infirmière
(surtout que les visites des infirmières dans la vraie vie ont en
général peu à voir avec ce qu'imagine la population male, jeune et
hétérosexuelle, certaines ne feraient pas toutes leur visites en
blouse blanche avec rien dessous...)
Post by cath
Post by S. Delerme
Quant aux patients hospitalisés, je serais étonné qu'il y en ait
beaucoup, vu que, encore une fois, si ça touche des gens jeunes, soit
c'est grave et ils se retrouvent en réa, soit ce ne l'est pas et il
n'y aura pas beaucoup de raisons de les hospitaliser (une fois qu'on
aura expliqué que "non, ça n'est pas d'autant plus grave que la fièvre
est élevée")
Voui, mais enfin Samuel tu sais bien que l'infirmière, même de sexe
masculin, a un contact physique et répété avec le patient, qui est plus
occasionnel et moins intime, habituellement, pour le médecin..
Je sais bien, mais d'un autre côté, les infirmières ont tendance à
mieux respecter les règles d'hygiène que les médecins...
(pour les aides soigants, à mon avis, il n'y aura pas de soucis vu que
ce seront ceux qui auront le plus peur d'attraper la grippe A)
Post by cath
Tu n'y échapperas pas, allez hop le texte complet (les liens Egora ne
marchent jamais..)
[ Article paru le : Lundi 8 Juin 2009
C. L B
Au-delà des discours officiels et dans les faits, la France est-elle
prête à affronter une pandémie de grippe A ? Tandis que le passage au
niveau 6 de l´alerte OMS (Organisation mondiale de la santé) apparaît
inéluctable à court terme, Jérémie Baruch, un journaliste du Monde,
vient de rédiger pour son journal le récit vécu des disfonctionnements
dans la chaîne de prise en charge des patients, subis après être revenu
de New York où sévit un foyer de grippe porcine. Un enchaînement de «
couacs » qui tendrait à prouver que la machine anti grippe A est pour
le moins grippée sur le terrain.
...
Post by cath
« Je (suis resté) seul avec mon Tamiflu, ma quarantaine et mon angine,
qui a fini par guérir au bout de quelques jours », conclut le
malheureux passager. ]
J'avais lu l'article qui m'avait paru typique du jeune urbain qui se
plaint pour un rien, trouve qu'on attente à ses libertés
fondamentales, qu'on ne s'occupe pas assez de lui et prend un malin
plaisir à souligner les ratés de la procédure officielle (sans vouloir
les renier, non plus que la nécessité de les corriger, mais je pense
que les journalistes voient bien mieux la paille dans l'oeil de la
médecine que la poutre dans leur couverture de la grippe A). Vu qu'il
avait l'air d'avoir une connexion internet, il n'avait qu'à regarder
ce qu'il faut faire (ou même poster sur fbm), s'enfermer chez lui et
attendre que ça passe, il aurait évité du soucis et du travail à
beaucoup de monde...

Vu du côté médical particulièrement exposé, j'ai trouvé que
l'organisation de la prise en charge des vrais suspicions de H1N1
étaient bien faites (sauf par les professionnels de santé qui ne
faisaient pas d'effort pour se renseigner sur ce qu'il faut faire, je
trouve assez significatif que tu te plaignes de n'avoir rien reçu
alors que l'information est assez facilement disponible pour qui est
prêt à faire l'effort insurmontable d'allumer son ordinateur), la
prise en charge se faisant par le SAMU, directement vers le service
compétent sans passer par la case "urgences" (qui non, ne rapporte pas
20 000 euros)
Gérard Cojot
2009-06-09 17:44:20 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
Je suis le premier à recommander les règles d'hygiène à tout le monde
(ce qui ne me veut pas que des épithètes flatteurs, mais, au moins les
gens voient que j'essaie de les appliquer moi-même)
Ca me rappelle que j'ai souvent eu envie de dire à certains:
- Quand on a une gueule comme ça, on parle pas , on pète.
--
Amitiés, Gérard Cojot
'Bienheureux les fêlés, ils laisseront passer ma lumière'[M.Audiard]
http://perso.orange.fr/gerard.cojot/
cath
2009-06-09 18:37:16 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
Post by cath
Tu n'y échapperas pas, allez hop le texte complet (les liens Egora ne
marchent jamais..)
[ Article paru le : Lundi 8 Juin 2009
C. L B
Au-delà des discours officiels et dans les faits, la France est-elle prête
à affronter une pandémie de grippe A ? Tandis que le passage au niveau 6
de l´alerte OMS (Organisation mondiale de la santé) apparaît inéluctable à
court terme, Jérémie Baruch, un journaliste du Monde, vient de rédiger
pour son journal le récit vécu des disfonctionnements dans la chaîne de
prise en charge des patients, subis après être revenu de New York où sévit
un foyer de grippe porcine. Un enchaînement de « couacs » qui tendrait à
prouver que la machine anti grippe A est pour le moins grippée sur le
terrain.
...
Post by cath
« Je (suis resté) seul avec mon Tamiflu, ma quarantaine et mon angine, qui
a fini par guérir au bout de quelques jours », conclut le malheureux
passager. ]
J'avais lu l'article qui m'avait paru typique du jeune urbain qui se
plaint pour un rien, trouve qu'on attente à ses libertés
fondamentales, qu'on ne s'occupe pas assez de lui et prend un malin
plaisir à souligner les ratés de la procédure officielle (sans vouloir
les renier, non plus que la nécessité de les corriger, mais je pense
que les journalistes voient bien mieux la paille dans l'oeil de la
médecine que la poutre dans leur couverture de la grippe A).
Là, tu exagères un peu, en ce sens que ce jeune urbain (créneau du
h1n1, non ?) s'est contenté de remplir une fiche et de suivre la
procédure établie par les autorités, dont je te rappelle qu'elles sont
à l'origine du battage médiatique sur la pandémie, auquel il n'a bien
sûr pas échappé..
Post by S. Delerme
Vu qu'il avait l'air d'avoir une connexion internet, il n'avait qu'à
regarder
ce qu'il faut faire (ou même poster sur fbm), s'enfermer chez lui et
attendre que ça passe, il aurait évité du soucis et du travail à
beaucoup de monde...
Il a donc été contacté à son domicile, où on lui a donné le choix entre
un jour d'isolement après 1 Tamiflu, ou une semaine sans antiviral
(?!), tout ça sans qu'il ait été examiné.
Bon, je suppose qu'il raconte ce qu'il a vraiment vécu, et il a
quelques excuses de s'étonner !
Et j'ose pas imaginer les réponses variées s'il avait posté ici, le
pov'malheureux..
Post by S. Delerme
Vu du côté médical particulièrement exposé, j'ai trouvé que
l'organisation de la prise en charge des vrais suspicions de H1N1
étaient bien faites (sauf par les professionnels de santé qui ne
faisaient pas d'effort pour se renseigner sur ce qu'il faut faire, je
trouve assez significatif que tu te plaignes de n'avoir rien reçu
alors que l'information est assez facilement disponible pour qui est
prêt à faire l'effort insurmontable d'allumer son ordinateur),
Je me contente de noter la dissonnance entre le discours officiel et la
réalité des faits; si une curiosité mal placée me pousse à chercher des
renseignements qui n'améliorent en rien ma qualité de vie ni même ma
pratique, il n'en est en général pas de même chez l'ensemble des
soignants, qui aspirent surtout à dégager leur vie privée de ce qui
concerne le soin, la maladie et les contraintes qui s'y rapportent.
Comme d'autre part nous sommes de plus en plus formatés à aborder toute
situation par le biais de protocoles, les risques de pandémie laissent
mes collègues tout à fait indifférentes (on va pas s'emmerder avec la
dernière lubie sanitaire, on verra quand on y sera..)
Post by S. Delerme
la prise en charge se faisant par le SAMU, directement vers le service
compétent sans passer par la case "urgences" (qui non, ne rapporte pas
20 000 euros)
Tu as lu que pour le journaliste (il a pas dû signaler sa
profession..), le Samu l'adresse à SOS médecin, qui refuse de lui
envoyer un médecin par peur de la contamination..

Quant aux interprétations contradictoires sur l'utilisation du Tamiflu,
ça risque de casser un peu l'effet placebo..
Bebert-le-Magnifique
2009-06-09 16:58:46 UTC
Permalink
Post by cath
Toutes les cuisines collectives prévoient des protéines
animales -c'est-à-dire de la viande ou des oeufs- deux fois par jour,
ainsi que ça se pratique chez tout un chacun, ce qui est une conduite
alimentaire relativement nouvelle qu'aucune position scientifique ne
justifie, bien au contraire.
La production de viande nécessite beaucoup d'énergie, ce qui va poser
problème à court ou moyen terme, et sa surconsommation, qui se généralise,
semble de plus en plus impliquée dans divers problèmes de santé; il peut
sembler plutôt logique de favoriser la consommation de plus de produits
végétaux dans ce contexte..
Enfin quelqu'un qui a des notions d'écologie !

Bébert
S. Delerme
2009-06-09 17:24:17 UTC
Permalink
On Tue, 9 Jun 2009 18:58:46 +0200, "Bebert-le-Magnifique"
Post by Bebert-le-Magnifique
Post by cath
Toutes les cuisines collectives prévoient des protéines
animales -c'est-à-dire de la viande ou des oeufs- deux fois par jour,
ainsi que ça se pratique chez tout un chacun, ce qui est une conduite
alimentaire relativement nouvelle qu'aucune position scientifique ne
justifie, bien au contraire.
La production de viande nécessite beaucoup d'énergie, ce qui va poser
problème à court ou moyen terme, et sa surconsommation, qui se généralise,
semble de plus en plus impliquée dans divers problèmes de santé; il peut
sembler plutôt logique de favoriser la consommation de plus de produits
végétaux dans ce contexte..
Enfin quelqu'un qui a des notions d'écologie !
Bébert
T'es encore vivant ?
Et où en es-tu de ta cure d'omégas 3 ?
Es-tu devenu grand, beau, fort, intelligent (enfin, encore plus
qu'avant), as-tu gagné au loto, l'être aimé est-il revenu, Royal
a-t-elle gagné les élections (oups, celle-là, je crois que j'ai la
réponse) ?

(moi, j'ai fait une grande découverte dimanche : pour arrêter de
déprimer les soirs d'élection, il suffit de ne plus voter
socialiste... c'est la théorie du rat quittant le navire dont le
capitaine est en train de se fritter avec son second parce qu'il a
pris son toast beurré au mess des officiers)
Olivier @
2009-06-09 17:54:20 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
(moi, j'ai fait une grande découverte dimanche : pour arrêter de
déprimer les soirs d'élection, il suffit de ne plus voter
socialiste...
Comment as-tu fait?
Méthadone?
Zyban?
Je n'y suis toujours pas arrivé, mais c'est promis, demain j'arrête.
--
Olivier @ - ***@wanadoo.it
Remplacer .it par .fr
Elie Arié
2009-06-09 18:04:39 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
moi, j'ai fait une grande découverte dimanche : pour arrêter de
déprimer les soirs d'érection
Mais non, ça n'a rien de déprimant, voyons.
Marc Lepetit
2009-06-09 18:21:13 UTC
Permalink
Post by Elie Arié
Post by S. Delerme
moi, j'ai fait une grande découverte dimanche : pour arrêter de
déprimer les soirs d'érection
Mais non, ça n'a rien de déprimant, voyons.
C'est ensuite : post coïtum, animal triste.
Michèle
2009-06-10 12:00:29 UTC
Permalink
Post by Elie Arié
Post by S. Delerme
moi, j'ai fait une grande découverte dimanche : pour arrêter de
déprimer les soirs d'érection
Mais non, ça n'a rien de déprimant, voyons.
Surtout en 81, on pleurait plutôt de joie ! ;-)
Elie Arié
2009-06-10 12:55:08 UTC
Permalink
Post by Michèle
Post by Elie Arié
Post by S. Delerme
moi, j'ai fait une grande découverte dimanche : pour arrêter de
déprimer les soirs d'éRection
Mais non, ça n'a rien de déprimant, voyons.
Surtout en 81, on pleurait plutôt de joie ! ;-)
En 81, il y avait eu combien d'années que votre cher et tendre n'avait
plus eu aucun soir d'érection, pour que vous pleuriez de joie?
Michèle
2009-06-10 13:44:06 UTC
Permalink
Post by Michèle
Surtout en 81, on pleurait plutôt de joie ! ;-)
En 81, il y avait eu combien d'années que votre cher et tendre n'avait plus
eu aucun soir d'érection, pour que vous pleuriez de joie?
J'avais lu "élection". lol lol
Hermès
2009-06-09 21:06:12 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
(moi, j'ai fait une grande découverte dimanche : pour arrêter de
déprimer les soirs d'élection,
Tu ferais bien de lire le sociologue Thomas Sauvadet.
Il est jeune mais il connait mieux les banlieues d'aujourd'hui
que moi et que toi, mais ça ce n'est pas difficile, tu n'y
connais rien.
Tu déprimeras moins après lecture car peut-être auras-tu
un peu compris.
En attendant essaye de faire de la médecine.
Ce sera déja pas mal.
Bebert-le-Magnifique
2009-06-11 06:38:40 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
T'es encore vivant ?
Il semblerait.
Post by S. Delerme
Et où en es-tu de ta cure d'omégas 3 ?
Es-tu devenu grand, beau, fort, intelligent (enfin, encore plus
qu'avant),
Inutile chez moi c'est génétique !
Post by S. Delerme
as-tu gagné au loto,
Seule la richesse spirituelle m'intéresse.
Post by S. Delerme
l'être aimé est-il revenu,
Mais elles ne sont jamais parties, voyons, quelle idée
Post by S. Delerme
Royal
a-t-elle gagné les élections (oups, celle-là, je crois que j'ai la
réponse) ?
Quand Royal se présente seule contre l'UMP, les médias, le PS, Bayrou elle
fait 47 % des voix.

Quand le PS se présente seul en la remettant au placard il fait 16.8% des
voix !

Résultat, comme de Gaulle en 68 s'était rendu à Baden-baden incognito pour
rencontrer Massu, Martine Aubry discrètement s'est rendue, toute honte bue
au QG de Royal pour la rencontrer.

Les neurones sont long, très long à se connecter au PS.
Post by S. Delerme
(moi, j'ai fait une grande découverte dimanche : pour arrêter de
déprimer les soirs d'élection, il suffit de ne plus voter
socialiste...
Moi aussi, j'ai voté Cohn Bendit, je n'en attend pas grand chose mais qu'est
ce que cela m'a rajeuni !

Bébert
Elie Arié
2009-06-11 09:22:08 UTC
Permalink
Post by Bebert-le-Magnifique
Moi aussi, j'ai voté Cohn Bendit, je n'en attend pas grand chose mais qu'est
ce que cela m'a rajeuni !
Il était logique que le "il est interdit d'interdire" soit aujourd'hui
partisan du libéralisme économique sans entraves: en voilà un, au moins,
qui n'a pas changé.
Hermès
2009-06-11 12:15:18 UTC
Permalink
On 11 juin, 08:38, "Bebert-le-Magnifique" <Bebert-le-
Post by Bebert-le-Magnifique
Moi aussi, j'ai voté Cohn Bendit, je n'en attend pas grand chose mais qu'est
ce que cela m'a rajeuni !
La France écolo, c'est rigolo.
Heureusement qu'il n'y a pas refroidissement climatique sinon il
faudrait mettre au point un produit qui fasse pêter un plus
les vaches pour nous protéger.
Ce serait renouvelable.
Christophe Dang Ngoc Chan
2009-06-13 09:00:41 UTC
Permalink
B'jour m'sieur,
Post by Bebert-le-Magnifique
Quand Royal se présente seule contre l'UMP, les médias, le PS, Bayrou elle
fait 47 % des voix.
Quand le PS se présente seul en la remettant au placard il fait 16.8% des
voix !
Je ne vois pas bien le rapport entre :
- un scrutin uninominal à deux tours pour désigner le "chef de la
France" avec 16 % d'abstention et l'ombre du 21 avril 2002
- un scrutin par liste proportionnel à deux tours pour des députés
européens "dilués" parmi leur collègues étrangers avec 60 % d'abstention
--
Christophe Dang Ngoc Chan
secouriste bénévole, moniteur
***@wanadoo.fr
S. Delerme
2009-06-13 11:07:42 UTC
Permalink
On Sat, 13 Jun 2009 11:00:41 +0200, Christophe Dang Ngoc Chan
Post by Christophe Dang Ngoc Chan
- un scrutin uninominal à deux tours pour désigner le "chef de la
France" avec 16 % d'abstention et l'ombre du 21 avril 2002
- un scrutin par liste proportionnel à deux tours pour des députés
européens "dilués" parmi leur collègues étrangers avec 60 % d'abstention
Il y a deux tours aux élections européennes ?

(pour le coup, on peut dire que le retentissement médiatique de la
campagne frole le zéro absolu...)
Christophe Dang Ngoc Chan
2009-06-13 13:14:32 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
On Sat, 13 Jun 2009 11:00:41 +0200, Christophe Dang Ngoc Chan
Post by Christophe Dang Ngoc Chan
- un scrutin uninominal à deux tours pour désigner le "chef de la
France" avec 16 % d'abstention et l'ombre du 21 avril 2002
- un scrutin par liste proportionnel à deux tours pour des députés
européens "dilués" parmi leur collègues étrangers avec 60 % d'abstention
Il y a deux tours aux élections européennes ?
erreur de copier-coller, je voulais bien entendu opposer les éléments un
par un
Post by S. Delerme
(pour le coup, on peut dire que le retentissement médiatique de la
campagne frole le zéro absolu...)
yep, heureusement qu'il y a eu Bayrou pour qu'on en parle 8-/
--
Christophe Dang Ngoc Chan
secouriste bénévole, moniteur
***@wanadoo.fr
Elie Arié
2009-06-09 08:08:40 UTC
Permalink
Post by cath
Pas mal d'électeurs de la liste verte n'ont pas vu le film, et n'ont
jamais envisagé d'offrir leur voix au chevalier Bayrou, mais ont
apprécié la composition de cette liste et ses propositions.
« Le talent d’Europe-Ecologie est davantage d’avoir fait croire à une
campagne européenne que d’en avoir réellement menée une » écrit
justement Jean-Michel Aphatie, sur son blog.

Le philosophe Marcel Gauchet y voit « le sommet de la contradiction de
la nouvelle démocratie individualiste du privé. Il n’y a vraiment que
sur le papier que le souci écologique et la radicalisation des droits
personnels collent ensemble ! »

Pas évident, par exemple, pour des écolos d’établir une politique de la
défense.Europe-écologie milite pour la mise en place d’une force de
défense européenne.Par nature – si j’ose dire -, toute mise en place
d’une telle force de défense implique un objectif de puissance et un
pouvoir hégémonique. Or Europe-écologie, estime également que l'Union
européenne doit devenir une zone dénucléarisée.

Mettre sur pied une force militaire européenne, soit la mise en commun
du renseignement stratégique (pas demain la veille…), abandonner le
principe de dissuasion nucléaire tout en s'émancipant de l’OTAN à un
moment où il serait difficile de prétendre que la guerre a
définitivement quitté l’horizon européen. Pour sûr qu'il fallait s'y
mettre à plusieurs pour élaborer une doctrine de défense aussi
fantaisiste. La mission aurait pu s'avérer impossible pour un parti
soucieux de se confronter au principe de réalité. Mais impossible n’est
pas euro-écologiste.
cath
2009-06-09 08:53:39 UTC
Permalink
Post by Elie Arié
Post by cath
Pas mal d'électeurs de la liste verte n'ont pas vu le film, et n'ont
jamais envisagé d'offrir leur voix au chevalier Bayrou, mais ont apprécié
la composition de cette liste et ses propositions.
« Le talent d’Europe-Ecologie est davantage d’avoir fait croire à une
campagne européenne que d’en avoir réellement menée une » écrit justement
Jean-Michel Aphatie, sur son blog.
Il est possible que l'identité réellement européenne de Cohn-Bendit ait
participé à la réussite électorale de sa liste; c'est vrai que quand on
voit les autres têtes de liste, elles paraissent tellement prises par
leur destin national que ça rend l'idée même d'Europe absurde..
Post by Elie Arié
Le philosophe Marcel Gauchet y voit « le sommet de la contradiction de la
nouvelle démocratie individualiste du privé. Il n’y a vraiment que sur le
papier que le souci écologique et la radicalisation des droits personnels
collent ensemble ! »
Pas évident, par exemple, pour des écolos d’établir une politique de la
défense.Europe-écologie milite pour la mise en place d’une force de défense
européenne.Par nature – si j’ose dire -, toute mise en place d’une telle
force de défense implique un objectif de puissance et un pouvoir
hégémonique. Or Europe-écologie, estime également que l'Union européenne
doit devenir une zone dénucléarisée.
Mettre sur pied une force militaire européenne, soit la mise en commun du
renseignement stratégique (pas demain la veille…), abandonner le principe
de dissuasion nucléaire tout en s'émancipant de l’OTAN à un moment où il
serait difficile de prétendre que la guerre a définitivement quitté
l’horizon européen. Pour sûr qu'il fallait s'y mettre à plusieurs pour
élaborer une doctrine de défense aussi fantaisiste. La mission aurait pu
s'avérer impossible pour un parti soucieux de se confronter au principe de
réalité. Mais impossible n’est pas euro-écologiste.
L'éventualité d'une Europe écolo relève pour l'instant de l'utopie,
tout comme celle d'une Europe socialiste, projet pourtant concocté par
les PS européens, d'après la présentation du programme électoral de la
liste française..
Comme bien d'autres, je me contenterai de quelques mesures ralentissant
l'emballement production/consommation entretenu par les grands barons
de l'industrie, sans me faire beaucoup d'illusions sur le fond du
problème.

Et mettre au point une force européenne réelle sera de toute façon
extrêmement problématique, quelle que soit la couleur des gouvernements
des pays qui la composent..
S. Delerme
2009-06-09 09:57:03 UTC
Permalink
Post by cath
Post by Elie Arié
Mettre sur pied une force militaire européenne, soit la mise en commun du
renseignement stratégique (pas demain la veille…), abandonner le principe
de dissuasion nucléaire tout en s'émancipant de l’OTAN à un moment où il
serait difficile de prétendre que la guerre a définitivement quitté
l’horizon européen. Pour sûr qu'il fallait s'y mettre à plusieurs pour
élaborer une doctrine de défense aussi fantaisiste. La mission aurait pu
s'avérer impossible pour un parti soucieux de se confronter au principe de
réalité. Mais impossible n’est pas euro-écologiste.
L'éventualité d'une Europe écolo relève pour l'instant de l'utopie,
tout comme celle d'une Europe socialiste, projet pourtant concocté par
les PS européens, d'après la présentation du programme électoral de la
liste française..
Comme bien d'autres, je me contenterai de quelques mesures ralentissant
l'emballement production/consommation entretenu par les grands barons
de l'industrie, sans me faire beaucoup d'illusions sur le fond du
problème.
Et mettre au point une force européenne réelle sera de toute façon
extrêmement problématique, quelle que soit la couleur des gouvernements
des pays qui la composent..
Elie a, de la politique, une vision qui commence et s'arrête aux
mécanismes de la 5eme république où un parti doit avoir un programme
qu'il appliquera lorsqu'il sera seul au pouvoir.
Personnellement, le principe de réalité (qui me semble, de toute
façon, peu compatible avec un engagement politique) me semble plutôt
d'afficher ses utopies (en restant raisonnable, ce qiu ne me semble
pas le cas de la politique énergétique des écologistes, mais bon...)
et après de négocier avec les autres (pour ce qui est négociable) afin
de prendre des décisions qui respectent ceux qui ne sont pas de notre
avis (encore une fois, lorsque c'est possible)
S. Delerme
2009-06-09 09:44:23 UTC
Permalink
Post by cath
Pas mal d'électeurs de la liste verte n'ont pas vu le film, et n'ont
jamais envisagé d'offrir leur voix au chevalier Bayrou, mais ont
apprécié la composition de cette liste et ses propositions.
« Le talent d’Europe-Ecologie est davantage d’avoir fait croire à une
campagne européenne que d’en avoir réellement menée une » écrit
justement Jean-Michel Aphatie, sur son blog.
Le philosophe Marcel Gauchet y voit « le sommet de la contradiction de
la nouvelle démocratie individualiste du privé. Il n’y a vraiment que
sur le papier que le souci écologique et la radicalisation des droits
personnels collent ensemble ! »
Montre-moi un parti qui ne soit pas un ensemble de contradictions et
on reparle de celles d'Europe-ecologie après...
Pas évident, par exemple, pour des écolos d’établir une politique de la
défense.Europe-écologie milite pour la mise en place d’une force de
défense européenne.Par nature – si j’ose dire -, toute mise en place
d’une telle force de défense implique un objectif de puissance et un
pouvoir hégémonique.
Affirmation très discutable. Pourquoi recherche de pouvoir hégémonique
?
La politique militaire de De Gaulle, par exemple, ne cherchait pas un
pouvoir hégémonique ("domination sans partage")
Or Europe-écologie, estime également que l'Union
européenne doit devenir une zone dénucléarisée.
Mettre sur pied une force militaire européenne, soit la mise en commun
du renseignement stratégique (pas demain la veille…), abandonner le
principe de dissuasion nucléaire tout en s'émancipant de l’OTAN à un
moment où il serait difficile de prétendre que la guerre a
définitivement quitté l’horizon européen. Pour sûr qu'il fallait s'y
mettre à plusieurs pour élaborer une doctrine de défense aussi
fantaisiste. La mission aurait pu s'avérer impossible pour un parti
soucieux de se confronter au principe de réalité. Mais impossible n’est
pas euro-écologiste.
Peux-tu m'expliquer ce qu'apporte concrètement une puissance nucléaire
?
Tu penses que, sans elle, la Russie nous roulerait dessus ?
Que le Pakistan nous envahirait ?

L'intérêt de la puissance nucléaire est surtout évident dans un
système de type "guerre froide", je suis moins persuadé de son utilité
dans notre monde actuel. Que crois-tu que nous ferons si un pays nous
embête réellement ? Que nous bombarderons avec le feu nucléaire ses
populations civiles, comme le seul pays à avoir réellement utilisé des
armes de destruction massive contre des populations civiles ?
Personnellement, cela me poserait quelques problèmes.

Je ne dis pas qu'il faut abandonner tout notre armement nucléaire. Je
pense qu'Europe Ecologie, si un jour, elle avait le pouvoir, ferait
comme tout le monde, elle mettrait de l'eau dans son vin.

Si tu veux vraiment rigoloer devant un programme irréaliste, je te
suggère de méditer ceci

"Il agit pour la transformation sociale afin de construire une société
fondée sur les valeurs républicaines de liberté, de laïcité, d'égalité
des droits et des chances, de justice sociale et de fraternité. Il
combat les obstacles posés au plein accomplissement de chacun "

Un parti qui cherche avant tout le "plein accomplissement de chacun",
ça ne te fait pas peur (rien qu'en pensant à Pinoteau...) ?

"Il est attaché à l'indépendance de la nation, cadre actuel de la
démocratie, à la résistance à l'hégémonie libérale mondiale et à
l'empire des oligarchies de l'argent. "

Si ça, ce n'est pas, dans notre monde actuel, une utopie funeste...
Nous ne sommes indépendants de rien, et heureusement, car quand on est
indépendant, on peut se renfermer sur son indépendance et laisser le
monde crever autour de nous.

Et je te passe le reste de la déclaration de principes, brochette
d'idées générales que le parti serait bien embêté d'appliquer s'il
était un jour au pouvoir...

(déjà, explique-moi comment concilier le "plein accomplissement de
chacun" et le "droit des générations futures sur notre planète")
S. Delerme
2009-06-09 09:22:10 UTC
Permalink
Post by cath
Pas mal d'électeurs de la liste verte n'ont pas vu le film, et n'ont
jamais envisagé d'offrir leur voix au chevalier Bayrou, mais ont
apprécié la composition de cette liste et ses propositions..
Je sais que ça peut sembler bizarre, mais l'idée d'élire des gens qui
iront vraiment au parlement européen, qui ont fait une campagne
(enfin, je crois, je n'ai entendu parler que des coups plus ou moins
bas et de la "politique" française durant la campagne) sur autre chose
que "votez contre X", "on a mis Y sur la liste pour l'emmerder ou
parce que ça nous fera des alliances pour le prochain congrès" et
caetera peut attirer des gens qui ne se voient pas voter pour Sarko,
en ont ras le bol des chamailleries de cour de récré du PS (sans même
parler du programme), ont du mal à s'identifier à l'extrème gauche et
pensent que Bayroux est effectivement le direct héritier de Giscard
qui pense avoir trouvé le créneau de l'anti-Sarko pour se faire élire
président.

Ca peut être un choix par défaut (et en n'étant pas d'accord sur des
points aussi importants que l'utilisation du nucléaire), mais sauf à
s'abstenir, ça me semble être le choix le plus européen qui soit...
Post by cath
Donc le fait que leur voix soit entendue ne pourra qu'aider, entre
autre, à éviter une campagne "massive et obligatoire de vaccination"
"massive et obligatoire" ?
Tu nous refais le coup du plombier polonais ?

Comme il a été expliqué ailleurs, personne ne peut dire si cette
campagne sera utile, ni dans un sens, ni dans l'autre.
On ne peut nier les points communs de cette grippe avec la grippe dite
"espagnole", qui a quand même tué probablement entre 50 et 100
millions de personnes si on prend en compte l'Asie. D'accord, on a
fait quelques progrès en termes de soins depuis 1918, mais contre le
virus de la grippe, on n'a pas grand chose finalement (et je ne crois
pas que ce soit le Tamiflu qui va nous sauver...)

Personnellement, je pense qu'il est important que je me vaccine,
principalement pour éviter de refiler la grippe à tous les patients
peu ou prou malades que je cotoie, la vaccination de masse est un
vaste sujet pour lequel je pense que personne, ni les écologistes ni
les autres n'ont la vérité révélée.

Et non, l'anti-capitalisme en soi n'est pas un argument pertinent sur
ce sujet
Post by cath
Ben oui, l'électorat se compose d'un bon pourcentage de naïfs encombrés
d'une conviction qui ne trouve guère d'écho dans les programmes et les
têtes d'affiche électoraux de ces dernières années, et pour qui cette
liste écolo est une bouffée d'air frais, même si ce n'est pas une
raison pour sombrer dans un utopisme béat..
Chuis d'accord avec la fumeuse...
cath
2009-06-09 10:31:57 UTC
Permalink
Post by S. Delerme
Post by cath
Pas mal d'électeurs de la liste verte n'ont pas vu le film, et n'ont
jamais envisagé d'offrir leur voix au chevalier Bayrou, mais ont apprécié
la composition de cette liste et ses propositions..
Je sais que ça peut sembler bizarre, mais l'idée d'élire des gens qui
iront vraiment au parlement européen, qui ont fait une campagne
(enfin, je crois, je n'ai entendu parler que des coups plus ou moins
bas et de la "politique" française durant la campagne) sur autre chose
que "votez contre X", "on a mis Y sur la liste pour l'emmerder ou
parce que ça nous fera des alliances pour le prochain congrès" et
caetera peut attirer des gens qui ne se voient pas voter pour Sarko,
en ont ras le bol des chamailleries de cour de récré du PS (sans même
parler du programme), ont du mal à s'identifier à l'extrème gauche et
pensent que Bayroux est effectivement le direct héritier de Giscard
qui pense avoir trouvé le créneau de l'anti-Sarko pour se faire élire
président.
Ca peut être un choix par défaut (et en n'étant pas d'accord sur des
points aussi importants que l'utilisation du nucléaire), mais sauf à
s'abstenir, ça me semble être le choix le plus européen qui soit...
Post by cath
Donc le fait que leur voix soit entendue ne pourra qu'aider, entre autre,
à éviter une campagne "massive et obligatoire de vaccination"
"massive et obligatoire" ?
Tu nous refais le coup du plombier polonais ?
Comme il a été expliqué ailleurs, personne ne peut dire si cette
campagne sera utile, ni dans un sens, ni dans l'autre.
On ne peut nier les points communs de cette grippe avec la grippe dite
"espagnole", qui a quand même tué probablement entre 50 et 100
millions de personnes si on prend en compte l'Asie. D'accord, on a
fait quelques progrès en termes de soins depuis 1918, mais contre le
virus de la grippe, on n'a pas grand chose finalement (et je ne crois
pas que ce soit le Tamiflu qui va nous sauver...)
Saint Ostelmavir, priez pour nous !
Post by S. Delerme
Personnellement, je pense qu'il est important que je me vaccine,
principalement pour éviter de refiler la grippe à tous les patients
peu ou prou malades que je cotoie, la vaccination de masse est un
vaste sujet pour lequel je pense que personne, ni les écologistes ni
les autres n'ont la vérité révélée.
Sans doute qu'il nous faudra dans un avenir relativement proche
franchir le pas culturel du port du masque et de la pratique de
quelques règles d'hygiène de base bien connues, ce qui serait peut-être
le moyen le plus sûr et le moins coûteux d'éviter la transmission des
virus grippaux..
La grippe porcine est devenue endémique chez une population bénéficiant
de nombreux vaccins grippaux dûment administrès (beaucoup plus
rigoureusement que chez l'homo occidentalus..), chez qui ont toujours
surgi de nouveaux types viraux résistants, dont celui qui a rang de
vedette aujourd'hui.
Peut-être serait-il intéressant de tenter de limiter les risques
infectieux émergents autrement que -et surtout pas uniquement- par une
campagne de vaccination ?
Hermès
2009-06-09 22:48:59 UTC
Permalink
On 9 juin, 11:22, S. Delerme <***@free.fr> wrote:
Tiens, je t'ai trouvé ça :
http://www.univ-paris8.fr/sociologie/?page_id=13

Il est même de " gauche ", ça devrait te rassurer puisque tu déprimes.
Ca te permettra aussi, peut-être, de cesser de dire des conneries
sur la délinquance.
Sylvain
2009-06-09 05:37:58 UTC
Permalink
Post by Elie Arié
L’hydre tricéphale, "Europe écologie" de Daniel Cohn-Bendit a eu un
double coup de pot comme jamais dans une campagne électorale. D'une
part le pétage de durite en direct chez France 2-Chabot du chevalier
Bayrou sans heurts et sans reproches. Celui qui se voulait au dessus
de la mêlée, au dessus du système, à taper en dessous de la ceinture
pour se faire éconduire par des électeurs ne voyant qu’un gamin
hargneux mauvais à qui ont retire son jouet. Celui qui fut de toutes
les batailles parlementaires avec la droite et qui avançait depuis
peu avec le faux nez du ni droite, ni gauche s’est donc vu décocher une
bonne droite
électorale doublé d’un crochet du gauche Européen. Celui qui faisait
de son fer de lance ‘ lanti "casse toi pauv con" se l’est vu
signifier ce dimanche soir 7 juin. Depuis le fameux débat du jeudi
soir l’écolo euro-libéral DCB lui en a fait voir des vertes et des
pas mures et lui a pourri toute ambition présidentielle.
D'autre part la projection fortuite du film Home voulant coïncider
avec la journée de la terre s'est transformée en journée d'Europe
Ecologie. Résultat : coup de fusil à double détente, deux blessés
graves, le PS et le MODEM.
Les résultats électoraux sont conforme a ce que donnait les sondages avant
la projection du film
Pierre7
2009-06-09 09:27:24 UTC
Permalink
Post by Sylvain
Post by Elie Arié
L’hydre tricéphale, "Europe écologie" de Daniel Cohn-Bendit a eu un
double coup de pot comme jamais dans une campagne électorale. D'une
part le pétage de durite en direct chez France 2-Chabot du chevalier
Bayrou sans heurts et sans reproches. Celui qui se voulait au dessus
de la mêlée, au dessus du système, à taper en dessous de la ceinture
pour se faire éconduire par des électeurs ne voyant qu’un gamin
hargneux mauvais à qui ont retire son jouet. Celui qui fut de toutes
les batailles parlementaires avec la droite et qui avançait depuis
peu avec le faux nez du ni droite, ni gauche s’est donc vu décocher
une bonne droite
électorale doublé d’un crochet du gauche Européen. Celui qui faisait
de son fer de lance ‘ lanti "casse toi pauv con" se l’est vu
signifier ce dimanche soir 7 juin. Depuis le fameux débat du jeudi
soir l’écolo euro-libéral DCB lui en a fait voir des vertes et des
pas mures et lui a pourri toute ambition présidentielle.
D'autre part la projection fortuite du film Home voulant coïncider
avec la journée de la terre s'est transformée en journée d'Europe
Ecologie. Résultat : coup de fusil à double détente, deux blessés
graves, le PS et le MODEM.
Les résultats électoraux sont conforme a ce que donnait les sondages
avant la projection du film
Ils étaient quand même inférieurs. Il y a eu gain d'environ 2 points, ce
qui est énorme suite à un programme télévisé de moins de 2 heures. Et
cela en dit long sur un audimat qui à cet horaire et sur ce genre de
chaine est habituellement nourri de série américaines, jeux d'argents,
ou programmes de désinformation.
Qu'en serait-il alors s'ils recevraient plus régulièrement ce genre de
reportage ?
Puis il y a le débat qui a précédé le vote, entre Cohn-Bendit et Bayrou
qui a tourné à l'avantage du premier.
Bayrou ne parait pas crédible et fait beaucoup d'erreurs de
communication. On le sent toujours susceptible, son parti apparait comme
peu crédible, fragile : contrairement à ses concurrents, Bayrou apparait
toujours seul, sans soutient, sans donner l'impression d'être à la tête
d'un parti solide et uni.
Hermès
2009-06-10 23:03:15 UTC
Permalink
Post by Elie Arié
L’hydre tricéphale, "Europe écologie"
Elie Arié est AUSSI ex-ENA.
On s'en doutait et il a appris à constuire un texte pour détruire
la thèse A ou B, c'est selon.
Maintenant, on attend son programme.
Moi, depuis le 7 juin je suis écolo et j'attends le Grenelle 2
de N.Sarkozy zt je lui fais pleinement confiance pour mener sa
barque et, en bateau, tous les écolos.
En attendant j'ai bien écouté le zozo Yann Arthus Bertrand
qui a parcouru le monde en avion et en hélico. et je compte
bien continuer à bouffer de la viande et du poisson.
Ne lui en déplaise.
Je regrette simplement que la saison des coquilles St.Jacques
soit, encore, déja achevée.
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...