Discussion:
Viol Aulnay
(trop ancien pour répondre)
Colibri
2017-02-08 18:53:57 UTC
Permalink
Raw Message
Ce n'est quand même pas si facile d'introduire une matraque dans l'anus
de quelqu'un porteur d'un pantalon et sans doute d'un sous-vêtement.
Comment "un accident" a-t-il pu être évoqué ?
Gerald
2017-02-08 19:55:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Colibri
Ce n'est quand même pas si facile d'introduire une matraque dans l'anus
de quelqu'un porteur d'un pantalon et sans doute d'un sous-vêtement.
Comment "un accident" a-t-il pu être évoqué ?
Simple : texte d'un dessin en page 8 du Canard d'aujourd'hui :

Le juge : "L'individu dont le pantalon s'est baissé par accident, s'est
ensuite précipité sur ma matraque les fesses en avant" : vous maintenez
cette version ?

l'accusé accompagné de son avocat : "Oui, monsieur le juge !"
--
Gérald
Colibri
2017-02-09 18:28:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerald
Post by Colibri
Ce n'est quand même pas si facile d'introduire une matraque dans l'anus
de quelqu'un porteur d'un pantalon et sans doute d'un sous-vêtement.
Comment "un accident" a-t-il pu être évoqué ?
Le juge : "L'individu dont le pantalon s'est baissé par accident, s'est
ensuite précipité sur ma matraque les fesses en avant" : vous maintenez
cette version ?
l'accusé accompagné de son avocat : "Oui, monsieur le juge !"
OK, ça me rassure ... ( sur mes doutes, pas sur l'évolution de notre
société ... )
rogergonnet
2017-02-13 08:00:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Colibri
Post by Gerald
Post by Colibri
Ce n'est quand même pas si facile d'introduire une matraque dans l'anus
de quelqu'un porteur d'un pantalon et sans doute d'un sous-vêtement.
Comment "un accident" a-t-il pu être évoqué ?
Le juge : "L'individu dont le pantalon s'est baissé par accident, s'est
ensuite précipité sur ma matraque les fesses en avant" : vous maintenez
cette version ?
l'accusé accompagné de son avocat : "Oui, monsieur le juge !"
OK, ça me rassure ... ( sur mes doutes, pas sur l'évolution de notre
société ... )
j'ai entendu dure qu'il s'agissait d'uune matraque télescopique, mais
j'ignore si ça change quelque chose.
Gerald
2017-02-13 09:49:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by rogergonnet
j'ai entendu dure qu'il s'agissait d'uune matraque télescopique, mais
j'ignore si ça change quelque chose.
En l'occurence, on doit en rester au doute prudent et dire : on ne sait
pas, on ne sait rien ! En particulier rien (au-delà du trait d'humour du
Canard) de l'explication donnée par l'accusé.

Il semblerait que les chirurgiens aient posé une dérivation provisoire à
la peau pour la victime : ils ne font pas ça sans raison sérieuse et on
peut donc exclure une "simulation" (!) : il y a eu des dégâts, on les
espère tous réversibles, pour tout le monde.

Il faut attendre et se calmer. Et saluer le sang-froid et les appels au
calme de Théo L.
--
Gérald
rogergonnet
2017-02-13 19:10:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerald
Post by rogergonnet
j'ai entendu dure qu'il s'agissait d'uune matraque télescopique, mais
j'ignore si ça change quelque chose.
En l'occurence, on doit en rester au doute prudent et dire : on ne sait
pas, on ne sait rien ! En particulier rien (au-delà du trait d'humour du
Canard) de l'explication donnée par l'accusé.
Il semblerait que les chirurgiens aient posé une dérivation provisoire à
la peau pour la victime : ils ne font pas ça sans raison sérieuse et on
peut donc exclure une "simulation" (!) : il y a eu des dégâts, on les
espère tous réversibles, pour tout le monde.
Il faut attendre et se calmer. Et saluer le sang-froid et les appels au
calme de Théo L.
sans doute.

Cela diit, les anus artificiels momentanés ou définitifs, ça ne date pas
d'aujourd'hui. Une de mes grands-tantes en a reçu un avant-gurre, et elle
n'est morte que 50 ans plus tad, à 86 ans.
Michèle
2017-02-13 16:47:45 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerald
Post by Colibri
Ce n'est quand même pas si facile d'introduire une matraque dans l'anus
de quelqu'un porteur d'un pantalon et sans doute d'un sous-vêtement.
Comment "un accident" a-t-il pu être évoqué ?
Le juge : "L'individu dont le pantalon s'est baissé par accident, s'est
ensuite précipité sur ma matraque les fesses en avant" : vous maintenez
cette version ?
l'accusé accompagné de son avocat : "Oui, monsieur le juge !"
C'est du n'importe quoi.
Gerald
2017-02-13 23:06:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michèle
C'est du n'importe quoi.
Pas complètement :

1/ C'est le texte d'un dessin humoristique, à prendre évidemment au
deuxième degré.

2/ Deuxième degré de mauvais goût ? Mais qu'est-ce qui est dénoncé par
ce dessin en fait ? Une communication policière particulièrement
foireuse en première approximation ? Je dis alors que ça méritait.

Sinon, évidemment (et j'en suis sûr le Canard en premier), tout le monde
attend, de préférence dans le calme, que l'accusé puisse s'expliquer
dans de bonnes conditions* et qu'un juge statue.

(*) je veux dire se défende lui-même, avec son conseil et dans son
intérêt (donc probablement en approchant d'aussi près que possible la
vérité, désolante ou pas), et non pour défendre "l'honneur de la police"
en sortant des bobards.
--
Gérald
pehache
2017-02-14 08:41:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Colibri
Ce n'est quand même pas si facile d'introduire une matraque dans l'anus
de quelqu'un porteur d'un pantalon et sans doute d'un sous-vêtement.
Comment "un accident" a-t-il pu être évoqué ?
Evoquer l'accident dans cette histoire, ça ressemble fort au suicidé avec
2 balles dans la tête après s'être attaché lui-même les mains.
Loading...