Discussion:
une info peu(pas?) diffusée dans les medias français
(trop ancien pour répondre)
jmv
2018-03-18 01:35:41 UTC
Permalink
Raw Message
https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr&id=11518&category=gesundheit&date=2017-11-28
Erich Hartmann
2018-03-18 08:56:44 UTC
Permalink
Raw Message
"jmv"
Post by jmv
https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr&id=11518&category=gesundheit&date=2017-11-28
Oui c'est tout à fait normal qu'elle ne soit que peu diffusée.
Il est totalement inutile d'inquiéter une population déjà fragilisée par
l'avalanche d'informations mal commentées et mal comprises du net.
Sans compter les fausses évidemment.

Surtout pour qui n'a pas la formation scientifique ou juridique de base pour
les interpréter correctement à leurs justes valeurs.

De la même manière que tout médicament comprend des effets secondaires,
que tout acte médical présente des risques,
que tout vaccin n'est efficace qu'à 70% en moyenne,
qu'il existera toujours des cas de personnes immunodéficientes ou fragiles
sur lequel le généraliste devra prendre des précautions de base.

Que vous même en prenant la route où en descendant l'escalier prenez un
risque potentiel collectif ou personnel.
Dès que vous naissez vous êtes en risque statistique de perdre la vie ou
plus grave de faire perdre la vie aux autres ...

Ce n'est pas une raison pour oublier qu'une majorité de gens traversent
aussi la vie dans de bonnes conditions.
Mais il existera toujours des inquiets constitutionnels qui prendront
l'information au degré minimum de l'interprétation.

Inutile donc de rajouter une couche dans une période où par manque
d'information de fond une proportion de plus en plus importante de la
population refuse la vaccination.
Au point que la rougeole qui avait été éradiquée par l'immunité grégaire est
de retour et menace certaines populations dont l'immunité de groupe est en
chute libre.

Une partie de la population n'a pas compris que la vaccination des maladies
contagieuses n'était pas liée à une démarche personnelle, mais à une
nécessité collective.
Quant à savoir si vous désirez ou non être vacciné pour le tétanos, là c'est
de votre entière responsabilité. Il n'y a que vous qui vous mettez en
danger.

Par contre l'individu qui se met en danger va altérer d'une autre manière le
collectif par tous les efforts curatifs que la sécurité sociale va être
obligée de développer pour le remettre en état.
Au final tout est dans tout, et si l'aspect commercial se greffe la dessus
(laboratoires and co ...) il faut bien que l'argent rentre quelque part pour
alimenter d'autre part.

Cette gestion des flux, c'est un peu le résultat d'une certaine politique
sociale dans laquelle il y a ceux qui donnent et ceux qui se servent ...
Eternel fonctionnement du vivant.

Erich
Ray_Net
2018-03-20 00:06:38 UTC
Permalink
Raw Message
In article <p8kfpd$tuk$***@shakotay.alphanet.ch>, ***@invalid.citron.fr
says...
Post by jmv
https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr&id=11518&category=gesundheit&date=2017-11-28
Bizarre ce site qui crie au complots à tout va :-)

Ce n'est pas parce que qu'on reconnaît un effet secondaire d'un
vaccin que tous ceux qui se font vaccinner vont se le payer ....
Il faut toujours mettre en avant le rapport bénéfices/risques.
Et la vaccination engendre plus de bénéfices que de risques dans une
proportion importante.

Loading...